Andros

Greek National Tourism Organisation
Dionysiou Areopagitou Street 18-20
GR-11521 Athens
Tél. +30 210 331 0392
Fax +30 210 331 0640

Northernmost Cyclades island, quite fertile, with many mineral water springs, some very nice beaches, and high mountains peaking at nearly 3,000 ft above the sea. Not too touristic yet... Don't wait!

Andros (en grec ancien Ἄνδρος) est une des plus belles îles de l'archipel des Cyclades, en mer Egée, même si elle n'est de loin pas la plus célèbre.

Située entre l'Eubée et Tinos, c'est l'île la plus septentrionale de l'archipel, et aussi l'une des plus vastes. Sa superficie est de 383 km² et elle compte environ 10000 habitants. Au départ du port de Rafina, sur le continent, c'est la première escale des ferries qui desservent les Cyclades.

Assez montagneuse, elle atteint 995 m à son point culminant, le mont Kouvara. Fertile et boisée comparativement à ses voisines, elle recèle de nombreuses sources, l'eau de la source Sariza, à Apikia, étant même exportée. A Ménitès, dans la vallée de la Messaria, l'eau de source est crachée par des têtes de lion en marbre, c'est une vision très rafraîchissante!

La capitale de l'île se nomme Chora (ou Andros) et se situe sur la côte est. C'est une superbe petite ville qui s'avance sur la mer avec, tout au bout du promontoire, une statue monumentale du marin inconnu qui veille sur l'horizon et les ruines du kastro.

Le port principal est Gavrio, sur la côte ouest. Il manque terriblement de charme mais il ne faut pas s'attarder sur cette déception à l'arrivée! Prenez un bus ou un taxi et descendez vers Batsi, la station estivale la plus fréquentée, à quelques km au sud: vous voilà maintenant pris sous le charme de l'île!

Juste pour l'anecdote: Andros s'appelle également Ε̰νdρα (Ëndra)... mais juste pour la communauté arvanite du nord-ouest de l'île. Les Arvanites sont un peuple d'origine albanaise, arrivés en Grèce au cours du Moyen Age, et devenus hellénophones au fil des siècles.