Sikinos

Greek National Tourism Organisation
Dionysiou Areopagitou Street 18-20
GR-11521 Athens
Tél. +30 210 331 0392
Fax +30 210 331 0640

An island resisting temptations of mass tourism to preserve its authenticity, encouraging alternative forms of tourism.

Située juste entre Folégandros et Ios, Sikinos fait partie de ces îles où bien des ferries bondés accostent pour débarquer à peine une poignée de passagers. Aride et peu connue, elle accueille surtout des amateurs de calme et de randonnées.

Peuplée d'à peine 240 habitants, Sikinos manque un peu du charme des autres Cyclades et n'a ni superbes plages ni vie nocturne animée, ce qui en fait un havre de paix pour qui est en quête de tranquillité.

Pour son développement, l'île privilégie l'amélioration des infrastructures de vie, la préservation de ses paysages et l'écotourisme. Elle est très attachée à ses traditions et repose beaucoup sur l'agriculture et l'élevage.

Parmi les produits locaux, on peut citer le raisin et le vin, l'huile d'olive, les céréales et les produits laitiers. La jeune génération s'est également mise à l'apiculture et produit désormais des miels d'excellente qualité.

Kastro-Horio, le chef-lieu de l'île, ne manque pas de charme, même s'il ne sort un peu de sa torpeur qu'en fin d'après-midi. Il ne faut pas manquer de gravir la colline de Kastro jusqu'au sommet, où se trouve perché les ruines du monastère de Zoodohos Pigi, forteresse où se réfugiaient les habitants de l'île lors des attaques de pirates. La vue est impressionnante, portant par temps clair jusqu'aux falaises de Santorin.

Durant l'Antiquité, Sikinos était surnommée Οινόη (Oinoe, l'île du vin) car elle était couverte de vignes. Ce temps est révolu depuis bien longtemps, mais il y a encore quelques familles qui continuent la tradition, avec une production très limitée que vous aurez l'occasion de déguster dans quelques restaurants locaux.